Éruption d’un volcan au Cap-Vert : Une tragédie humaine

Par N. Gomes Da Silva

C’est une fin d’année difficile qu’ont vécu les habitants de l’île de Fogo au Cap-Vert. En effet, depuis le 23 novembre dernier 2014, son célèbre volcan est entré en éruption. Un phénomène naturel exceptionnel qui a engendré de nombreux dégâts. Plus d’un millier de personnes ont dû quitté à la hâte leurs lieux de vie. Le torrent de lave a depuis sa première coulée anéanti deux villages. Une catastrophe qui rappelle celle de 1951 pour les habitants puisqu’elle a été précédée de tremblements de terre.

Buy Cheap Nike Shoes From China, buy Nike Shoes Discount, av2605-700 Nike Presto React Undercover Legs Up All-match Jogging Shoes http://cheapsportselected.com/99-Buy-Cheap-Nike-Shoes-From-China-Buy-Nike-Shoes-Discount-AV2605-700-Nike-Presto-React-Undercover-Legs-Up-All-match-Jogging-Shoes.html

Au pied du volcan, le village ``Chadas Caldeiras`` a été bien évidemment le plus touché. Soulagés de ne pas avoir à déplorer le moindre décès à ce jour, les habitants de l’île n’en restent pas moins tristes, impuissants. Le gouvernement cap-verdien a rapidement réagi face à la situation en déployant un plan d’urgence. Il a pu également compter sur le soutien et l’appui concrets de sa diaspora. En témoignent les collectes d’argent, de vêtements et autres produits de première nécessité en Europe (Portugal, France, Suisse etc.) et aux États-Unis notamment. Le footballeur international portugais d’origine cap-verdienne, Nani, a fait preuve d’une générosité remarquable en versant un chèque d’un million de dollars aux autorités du pays. L’Union Africaine, l’Union Européenne, mais aussi le Japon, vont ou ont également apporté leurs aides matérielles et financières.

Mme Arlinda Neves, du quotidien A Semana, déclarait à propos du sinistre : «C'est toute une économie locale et toute une vie que le volcan a emportées en l'espace de 22 jours seulement. C'est plus d'un siècle et demi d'histoire qui a littéralement été effacé sur l'île de Fogo. Car certaines constructions à Cha das Caldeiras remontent aux années 1860». Les laves en effet, dévastatrices et incontrôlables, engloutissent tout sur leur passage, laissant les terres infertiles.  La précédente éruption du Pico de Fogo datait de 1995. A l’époque, les villages localisés près du volcan, qui culmine à près de 2900 mètres, avaient pu retrouver une partie de leurs habitations. Il n’en sera malheureusement rien cette fois-ci. Les experts prédisent la fin prochaine de l’éruption, c’est ce qu’on pourrait espérer de mieux.

Liens vidéos cliquer ici

Add comment

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

PHP code

  • Vous pouvez utiliser du code PHP. Vous devrez inclure les tags <?php ?>.